Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

Texte libre

Ce blog est né de constatations au fil des jours de l’accumulation grossière de mensonges de la gauche. Mon but est mettre à jour les calomnies immondes que la gauche déblatère au fil des semaines (souvent soutenu par les médias. Une majorité d’entre eux d’ailleurs votent à gauche. Un article dessus bientôt ?).
La situation politique de la France actuellement est en grande partie du à la médiocrité des acteurs politiques de droite comme de gauche. Pourtant, j’ai l’espoir un peu naîf que les querelles qui hantent la France un jour s’estompent. Toutes les idées qui émergent de-ci de-là, ouvrent un débat positif de notre avenir. La chance est entre les mains des français qui savent écouter les bonnes personnes. Beaucoup de personnalités de gauche mentent aux français. Ces mensonges méritent d’être cités car ils polluent la scène politique.
J’invite aussi tous ceux qui veulent poster un mensonge de la gauche à m’envoyer leur message à l’adresse suivante Antoine_felin@yahoo.fr. J’invite également toutes personnes de bonne foi à créer le pendant de ce site qui pourrait s’appeler « La droite nous ment ». L’objectif n’est pas une fois de plus de saper toute la classe politique afin de récolter la haine qui pousse vers les extrêmes. Je crois en la puissance politique. Il ne faut pas l’oublier certains pays voisins s’en sort mieux que nous grâce à leurs politiques. Je crois en l’avenir d’un grand parti pragmatique révolutionnaire et centriste mais ceci devrait faire l’objet d’un autre blog…
Bonne Visite.
Antoine.

Recherche

11 janvier 2007 4 11 /01 /janvier /2007 21:34
"Ségolène Royal épinglée par le fondateur du cours Florent"
<<Le fondateur et directeur général du Cours Florent, François Florent, a épinglé Mme Ségolène Royal en affirmant lundi soir, à l'occasion du 40e anniversaire de cette célèbre école privée d'art dramatique, qu'elle avait renoncé à y inscrire son fils car l'enseignement se déroulait dans le XIXe arrondissement et non dans le centre de Paris comme elle le pensait.

Depuis plusieurs années, le Cours Florent est situé avenue Jean-Jaurès, au coeur du XIXe arrondissement de Paris, l'un des plus populaires de la capitale.>>  Dépêche AFP du 9/01/2006

Ce qui est bien avec cette nouvelle élection présidentielle, c'est que cette fois-ci on est sûr que le vainqueur sera de droite ;)

Antoine.
Partager cet article
Repost0
23 novembre 2006 4 23 /11 /novembre /2006 08:27
Bonjour à tous,
 
Quand sonne le glas gauchiste, la France rigole et son ivresse convoque les foules !

Enfin le résultat tombe, comme une évidence…. et pourtant quel tournant historique en France !
Un pan entier du parti socialiste tombe. Enfin, le courant réaliste et progressiste prend place au PS et c’est une bien bonne chose.
Adieu Mitterand ! Adieu les Fabius, Melenchon, Emmanuelli… jusqu’à quand je ne sais pas et c’est bien ça qui me fait peur. A la moindre erreur de parcours du nouveau visage du PS, nous les reverrons.... l'internationale à la main… D'ailleurs laisseront-ils les mains libres à Royal, rien n'est moins sûr.
Pour revenir sur cette victoire, plusieurs choses me paraissent troubles :
 
1 - Comment Ségolène royal adepte du « oui » au référendum européen peut t’elle être élu par ceux qui ont voté non ?
2 - Comment pourra t’elle conjugué sa vision très à droite de la gauche traditionnelle, au reste des troupes du PS ?
3 - Que peut-elle bien faire du projet socialiste vu qu’elle s’y trouve à 100 lieues ? Peux-t-elle avoir les mains libres ?
 
Nous entendons sans cesse "N'écoutez pas les sondages! Ce ne sont pas les sondages qui gouvernent!". Mais les militants PS eux, ce sont alignés sur les sondages. Il y a deux ans, personne au PS n'aurait voter pour elle. Premièrement, parcequ'elle n'est pas représentative des idées du PS et deuxièmement puisqu'elle ne possèdait pas de force au sein de celui-ci.
Mais comme elle est bien dans les sondages, que c'est la seule qui peut battre Sarkozy, etc... peu importe les idées finalement, pourvu qu'il y ai l'ivresse de la victoire!
 
Les sondages ont gagné cette fois, en sera t'il de même dans 6 mois ?
 
Antoine.
Partager cet article
Repost0
10 novembre 2006 5 10 /11 /novembre /2006 08:14

Bonjour à tous,

Suite à de nombreux changements personnels ce blog est stoppé depuis un petit moment déjà.

J'espère pouvoir avoir le temps de le continuer bientôt et dans de meilleurs conditions.

Merci,

Antoine.

 

Partager cet article
Repost0
21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 10:52

"Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne.
Vous ne pouvez pas donner la force au faible en affaiblissant le fort.
Vous ne pouvez pas aider le salarié en anéantissant l’employeur.
Vous ne pouvez pas encourager la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.
Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
Vous ne pouvez pas éviter les ennuis en dépensant plus que vous gagnez.
Vous ne pouvez pas forcer le caractère et le courage en décourageant l’initiative et l’indépendance.
Vous ne pouvez pas aider les hommes continuellement en faisant à leur place ce qu’ils devraient faire eux-mêmes."

Cette citation est en général attribué à ABRAHAM LINCOLN. Voir le premier commentaire pour plus d'information.

Antoine.

Partager cet article
Repost0
6 juin 2006 2 06 /06 /juin /2006 23:24

"C'est la racaille qui tue le plus dans les cités". Ces propos n'ont pas été prononcés par Nicolas Sarkozy, mais par Malek Boutih, secretaire national du PS aux questions de société, dans le monde du 13 juin 2002. ( Il était alors président de SOS Racisme. En 2005, SOS-Racisme a estimé que le ministre de l'Intérieur, en parlant de "racaille", a légitimé des thèses "xénophobes" défendues jusqu'ici par l'extrême droite.

Ce qui me frappent c'est que l'amalgame inventée par François Mitterand , Droite = Extrême droite = Faschiste, perdure encore...

Ici, Malek Boutih, en parlant de "racaille", ne peut être que gentil voire réaliste, alors que pour N. Sarkozy c'est forcément de la xénophobie... Et c'est comme ca tous les jours dans le monde joyeux des gauchistes heureux !

Antoine.

Extrait de l'Express du 02/02/2006, page 9

Partager cet article
Repost0
5 juin 2006 1 05 /06 /juin /2006 17:20
AFP 05.06.2006 - 16:41
L'UMP a dénoncé lundi, par la voix de ses porte-parole Valérie Pécresse et Luc Chatel, "le mauvais plagiat" de Ségolène Royal des idées défendues par la majorité depuis quatre ans en matière de délinquance des mineurs.
Selon Mme Pécresse, les propositions de Mme Royal "traduisent une vraie méconnaissance du sujet qu'elle veut traiter, la délinquance des mineurs, sa prévention et ses réponses". "Quand elle dit que dès le premier acte de délinquance, les jeunes doivent être placés +dans un système d'encadrement à dimension militaire+, ça montre une vraie méconnaissance puisqu'il faut savoir que les primo-délinquants, à 80%, ne récidiveront pas", a-t-elle insisté. Face aux primo-délinquants, "il faut une réponse rapide de la justice ou de la police, appropriée à l'acte qu'ils ont commis. Ce n'est certainement pas de les mettre tous dans le même sac et de les mettre tous dans un système d'encadrement militaire", a expliqué la députée UMP.
"Jamais je ne voterai un texte qui proposerait de mettre dans un encadrement militaire les primo-délinquants. Jamais le ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy, ne proposerait à l'UMP et à l'Assemblée nationale de voter une telle mesure!", a-t-elle martelé.
M. Chatel a pour sa part relevé que "Ségolène Royal valide à posteriori l'analyse que défend Nicolas Sarkozy et notre majorité depuis quatre ans, une analyse qui est attaquée à longueur de temps par le Parti socialiste lui-même". "Nous considérons que (les propositions de Mme Royal sont) un plagiat parce qu'elle propose des mesures qui sont soit déjà votées, comme par exemple le contrat de responsabilité parentale ou les propositions sur les centres éducatifs fermés, ou des mesures qui sont en préparation dans le texte de loi sur la prévention de la délinquance et qui sera présenté dans quelques semaines, comme par exemple la mise sous tutelle des allocations familiales", a-t-il ajouté.
"Mme Royal aura bientôt l'occasion de prouver son honnêteté et sa sincérité aux Français en votant le texte prévention de la délinquance" de M. Sarkozy, a ajouté Mme Pécresse.
Par ailleurs, l'UMP s'est félicitée lundi que "les 35h soient définitivement enterrées par une candidate" à l'investiture du Parti socialiste pour 2007, au lendemain des déclarations de Ségolène Royal critiquant les 35h. Après avoir suscité d'âpres débats au PS avec ses propositions sur la sécurité, Mme Royal critique à présent les 35 heures, qui ont eu pour "résultat non voulu" une "dégradation de la situation des plus fragiles", écrit-elle sur son blog. "Nous aurions été ravis d'entendre Ségolène Royal, lorsqu'elle était membre du gouvernement Jospin, exprimer le fond de sa pensée sur ce que sont les 35h", a affirmé M. Chatel, lors du point de presse hebdomadaire de son parti à Paris.

http://www.msn.fr/news/pol/?id=060605144110.8hvlt77l.asp

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 08:27

Enfin le début de la campagne présidentielle !

Ségolène Royal en s’attaquant au domaine sécuritaire jusqu’alors réservé à la droite vient de marquer le début de la campagne présidentielle !

Est-ce qu’elle a eu raison d’attaquer la première ? L’avenir nous le dira….

Antoine.

Partager cet article
Repost0
29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 07:57
Bonjour à tous,

Aujourd'hui je voudrais parler de l'affaire Sogerma, parce qu'à gauche, on nous martèle que l'état francais ayant délocalisé son activité de maintenance de quelques avions au portugal, l'usine est obligé de fermer.


Pour être sincère, nous voilà encore devant un beau projet publicitaire de nos amis socio-communistes (Fabius en tête !). Voici ce que dit un syndicaliste de la Sogerma :

 « On nous attribue 237 millions d’euros de pertes, mais si on fait le calcul les activités industrielles (notre secteur) ne représentent que 50 millions de pertes, et seulement 25 sur Mérignac », rappelle Jean-Jacques Desvignes, coordinateur CGT du groupe EADS. « Et encore, sur ces 25 millions de pertes, 10 sont dus à des clients mauvais payeurs », ajoute Philippe Lozano.


Soit, il manque toujours 25 millions d’euros dans la cagnotte !! Cette activité n’est donc plus viable !


"La Sogerma a perdu, effectivement, un contrat d'entretien aéronautique il y a plusieurs années à la suite d'un appel d'offres qui avait été lancé par mon prédécesseur et pour lequel la Sogerma n'est pas apparue compétitive", mais "nous avons redonné des contrats à la Sogerma, notamment celui de l'entretien d'un certain nombre d'avions"
, a expliqué madame Alliot-Marie.


Et oui le problème de cette affaire est qu’il porte un double mensonge :

            1 – Les activités délocalisées au Portugal ne représentaient qu’une infime partie de l’activité de la Sogerma (moins de 5%) et ont eu lieu il y a 4 ans (2002). C’est donc une fausse excuse que sont allé chercher là les antilibéraux!

            2 – Mais surtout cette délocalisation a été réalisée sous le gouvernement Jospin par Alain Richard !


Mais voici pour information, les bonnes nouvelles que l’on ne peut entendre à la télé :


« Quant au sort qui sera réservé aux 700 autres personnes travaillant sur le site, Forgeard, co-président du groupe EADS, a affirmé que les 3.000 emplois que le groupe créera en 2006 leur seront offerts en priorité. Il a ajouté que ces salariés devraient alors s'installer à Toulouse ou à Mérignac avec des aides exceptionnelles de l'entreprise. »

Forgeard à nouveau : "Nous avons déjà trouvé 200 postes, tout de suite, dans le grand Bordeaux, dont 60 chez Dassault Aviation (Paris: FR0000121725 - actualité) ", a-t-il indiqué. "Nous avons 300 personnes qui ont exprimé la volonté de partir à Airbus Toulouse ou à Eurocopter" à Marignane (Bouches-du-Rhône), donc au sein du groupe EADS. "Et nous avons 100 personnes qui peuvent, compte tenu de leur âge, bénéficier de pré-retraites ».Soit un total de 600 personnes.


Mais je vous rassure, ces informations ne seront pas divulguées dans vos journaux télévisés parce qu’elles sont pas assez racoleuses pour la gauche bien pensante.


Antoine.

  
http://fr.biz.yahoo.com/24052006/202/sogerma-eads-va-essayer-de-maintenir-500-salaries-affirme-lagardere.html
Partager cet article
Repost0
23 mai 2006 2 23 /05 /mai /2006 08:19

Reuters 21.05.2006 - 11:34

 

PARIS (Reuters) - La création d'emplois a progressé de 2% dans les très petites entreprises au premier trimestre 2006, selon le baromètre réalisé par l'institut Ifop pour le cabinet Fiducial. Il s'agit du "meilleur premier trimestre depuis 2002", précise Fiducial dans un communiqué, grâce notamment à une diminution des suppressions de postes, qui passent de 6% en moyenne sur 2005 à 3% au premier trimestre 2006. De plus, les perspectives de création nette d'emplois pour le deuxième trimestre 2006 sont en hausse de 6%, ce qui confirmerait ce redressement.

 

L'enquête a été réalisée par téléphone du 13 au 28 avril 2006 auprès d'un échantillon représentatif de 1.003 dirigeants de TPE de moins de 20 salariés.

 

Au premier trimestre 2006, toujours selon ce sondage, 10% des TPE ont embauché et 16% des embauches ont été réalisées sous forme de contrats nouvelles embauches (CNE), contre 20% au quatrième trimestre 2005 et 16% au troisième. Entre janvier et mars 2006, 2% des TPE ont conclu au moins un CNE. Entre août 2005, date de la mise en place du CNE, et décembre 2005, 5,4% des TPE avaient signé au moins un CNE. Parmi les patrons de TPE ayant embauché en CNE, 2% se sont déjà séparés d'une personne, 7% pensent le faire dans les trois prochains mois, 10% ne savent pas encore. Mais 81% envisagent d'ores et déjà de conserver leur salarié au-delà de la période d'essai de deux ans prévue par ce nouveau contrat de travail.

 

Selon ce baromètre, 48% des contrats de travail n'auraient pas été conclus sans l'existence du CNE.

 

Ne cherchez pas dans les médias. Ce genre d’information positive (et en plus favorable au CNE) ne leur plaît pas.

 

Quoi dire de plus, sinon que décidément la gauche vous a encore menti !

 

Antoine.

 

 

Partager cet article
Repost0
27 avril 2006 4 27 /04 /avril /2006 07:55

Bonjour à tous,

Je voudrais soutenir aujourd'hui le combat de quelques enseignants qui se battent pour l'école des connaissances. En effet, depuis la loi jospin de 1989 sur la réforme de l'école en France, la gauche nous a encore un peu plus enfoncé dans le marasme social à la française.

L'objet de cette loi était de mettre en application les théories des néo-pédagogistes, notamment celles de Mr Freinet.  Elle met au coeur de l'école l'apprenant (l'élève), au dépend des connaissances qui passent en second plan. Pour faire simple, le dogme c'est "les connaissances doivent venir des enfants". En partant de ce principe, l'apprenant devient acteur de sa formation. Elle met en avant la non-sanction des erreurs des élèves et prône la fin des devoirs "à la maison.

Cette vision des choses est particulièrement attirantes pour les bien-pensants de la gauche. En réalité, ce système, dont on voit aujourd'hui les limites, a permis d'augmenter la fracture entre les familles aisées des autres. D'un part parce que les taux d'illétrisme à la sortie de l'école ont rarement été aussi élevé dans notre pays et d'autres part parce que les riches, eux, continus d'envoyer leurs enfants dans les écoles privés ou les meilleurs écoles publiques qui n'ont pas suivi ces méthodes pédagogistes.

Les problèmes actuels de violences des jeunes et d'insécurité résultent de la médiocrité de notre système éducatif à la dérive depuis l'avènement de la gauche au pouvoir depuis 1981.

Le meilleur exemple reste la méthode de lecture globale : alors que les plus défavorisées ont déjà plus de chance de ramer dans la vie, on leur impose une méthode hypra moderne qui, en fait, les exclut de la vie en les rendant illétrés. Bravo l'esprit !


Récemment sur France 2 est passé un documentaire "Ecole[s] en France" censé donné un environnement d'ensemble de l'école en france. Dans le contexte Gaucho-médiatique, ce documentaire clairement partisan, fait l'éloge des méthodes modernes et caricaturent les professeurs "réactionnaires" qui "osent" faire travailler leurs élèves et leur apprendre un savoir.

Encore  il y a quelques semaines dans le journal du soir de France 2, on faisait l'éloge d'un collège d'une ZEP. Dans ce collège, on voit un professeur et quelques étudiants  "aisés" venir vanter les mérites de l'apprentissage du grec et du latin. Soit pourquoi pas. Seulement, voici l'interview d'une collègienne de cette classe (j'essaie d'écrire comme elle le prononce): "le grec c'est ancien, si y'a 2 fois plus de gens qui z'en font, pour eux ce sera plus une langue morte. elle sera 2 fois plus vivantes que l'anglais ou l'espagnol". Je dis bravo!, Ouah ! Quel niveau en français ! Voici un bel exemple de la qualité de l'enseignement de nos jours. Comment voulez -vous que cette collègienne s'insère dans la société ? Que ce soit au niveau du français ou au niveau de sa réflexion, il n'y a rien !
C'est une catastrophe éducative que nous faisait subir à nos enfants !

Depuis longtemps, j'ai toujours voulu que mes enfants aillent dans l'école de la république en pensant que c'était la meilleure école d'intégration qui soit. Aujourd'hui, je suis prêt à payer le prix fort pour que mes enfants ne subissent pas ces nouveaux démagogistes bien-pensants.

Je vous encourage par ailleurs à lire ces bouquins aux contenus édifiants (notamment celui de Marc le Bris, qui fait un véritable plaidoyer bien ficellés pour l'abrogation de la loi jospin de 1989)

"La fabrique du crétin" et "A la bonne école", Jean-Paul brighelli

"Et vos enfants ne sauront pas lire.... ni compter", Stock, Marc le bris

"Journal d'une institutrice clandestine", Ramsay,  Rachel Boutonnet

 
Antoine.

Partager cet article
Repost0